Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Boel Souleymane Biographie Né en 1976 à Trappes, Boel Souleymane bascule dans le monde littéraire après un long passé dans le milieu associatif pour le développement éducatif et médical du Tiers Monde. En 1998, il lance la première action mondiale contre les pillages de l'Afrique, « le mandat d'arrêt », qui invite tous les sportifs, artistes et écrivains à réaliser un message vidéo sur l'abus de certaines multinationales. Par ce biais, il fait la rencontre d'écrivains qui l'influencent et l'encouragent à écrire. Il est déjà auteur de quelques ouvrages haletants et subversifs : Breathe Taking (À couper le souffle), L'évasion d'une vérité, Les Bouts des tunnels de la faim et Sous une pluie de balles,Un égo meurtrier, Souleymane Boel est un jeune écrivain très prolifique qui s’est spécialisé dans les romans d’anticipation imaginant des scénarios originaux dans des situations très actuelles.

21 May

Extrait du livre "le carré d'or de la haine" de Boel Souleymane un roman pour dénoncer les crimes contres les musulmans en Birmanie

Publié par L'écrivain Boel Souleymane  - Catégories :  #littérature

D’un cauchemar à l’autre, j’en avais oublié tous mes rêves.

Au fond des yeux de cette petite fille royhingas orpheline et totalement écorché vif par son parcours de vie.

Dans le fond de son regard j’ai pu lire une détresse déconcertante. En trouvant le premier taxiphone j’avais besoin de tout raconté à ma femme avant même de lui demander et de prendre mon billet de réservation pour la France. Ma femme surprise mais compréhensif compris mon geste et me proposa de retourner chez le faussaire, pour lui demander des faux de papiers d’adoption et d’identité pour faire venir la petite en France. J’ai tout de suite accepté en lui demandant de prendre contact avec lui et de lui préciser si il pouvait nous livré cela dans quelques heures près de la terrasse d’ un hôtel .Il fallait d’abord que je fasse des photos d’identité pour la petite afin de faire réaliser s’est papier d’adoption et que j’achète ensuite un costume présentable pour notre départ .En sortant de chez un photographe j’ai vu des jeunes qui trainaient dans la rue en étant assis sur le bord d’un trottoirs. En les abordant Je leurs aient proposé de livré les photos de la petite chez le faussaire pour avoir tous les papiers avant le départ. Après avoir liquidé le pédophile dans la chambre du salon de massage je ne pouvais plus retourner sur les lieux. J’étais trop grillé pour réapparaitre dans le secteur.

Un vol direct à 20H02 pour Paris avait été réservé à nos deux faux noms. Le compte à rebours d’une course contre à la montre venait de commencé.

Pour ne pas perdre une seule minute.

Je suis parti récupéré de l’argent après un transfert fait par ma femme pour me rendre dans une boutique et acheter une valise et des costumes pour le départ et prendre de très beau vêtements pour la petite. Ils faillaient que notre présentation soit irréprochable pour ne pas éveiller les soupçons.

Un arabe adoptant une petite fille venant d’Asie, ce n’est pas ce qui il y a de plus courant.

J’espérais que tous cela allait passer à l’aéroport .De toutes façon je ne pouvais pas lui laisser prendre le risque de la laissée redevenir la proie de crapuleux proxénètes infantiles.

Au bout de 2 heures un homme de main du caïd Dacca est parti me livré les papiers, alors que nous attendions sur la terrasse d’un restaurant. La petite était affamée je pense qu’elle n’avait pas du mangée depuis plusieurs jours. Après avoir régler le type j’ai regardé ma montre

Ils nous restaient cinq heures avant notre vol. En offrant un verre au livreur de faux papiers il me précisa qu’un de ses frères travaillait à l’aéroport. Contre un billet je lui ai demandé qu’il nous facilite l’accès à la porte d’embarcation lors du passage il m’a dit qu’il allait voir ce qu’il pouvait faire. Quand je lui ai expliqué ma démarche il m’a rendu mon argent et m’a souhaité bonne chance.

18H 41L aéroport international Hazrat Shahjalal.

Le rythme de mon cœur n’a jamais battu aussi vite. C’était quitte ou double. Au fur à mesure que nous avancions vers le poste de contrôle la petite royhingas ne cessait de me serrer très fort la main. Comme si elle craignait de me perdre que tout ce passe mal et que nous soyons séparés. Tout Juste avant j’avais appelé mon épouse pour lui dire que nous avions récupéré en temps et en heure tous les papiers. Arrivant devant le guichet du poste de contrôle j’ai sorti tous les papiers un homme m’a fixé puis après une longue seconde m’a fait signe d’avancé. Seulement quelques minutes après être passé un homme est venu directement. A ce moment j’ai pensé que tout étais fini.

Mais ce n’était que le frère du truand qui était venu à nous pour nous annoncer qu’il avait fait son nécessaire pour nous surclassé.

Extrait du livre « le carré d’or de la haine » sortie prévue courant 2015 inchaa’Allah

l’écrivain boel souleymaneLivre le carré d’or de la haine

Commenter cet article

À propos

Boel Souleymane Biographie Né en 1976 à Trappes, Boel Souleymane bascule dans le monde littéraire après un long passé dans le milieu associatif pour le développement éducatif et médical du Tiers Monde. En 1998, il lance la première action mondiale contre les pillages de l'Afrique, « le mandat d'arrêt », qui invite tous les sportifs, artistes et écrivains à réaliser un message vidéo sur l'abus de certaines multinationales. Par ce biais, il fait la rencontre d'écrivains qui l'influencent et l'encouragent à écrire. Il est déjà auteur de quelques ouvrages haletants et subversifs : Breathe Taking (À couper le souffle), L'évasion d'une vérité, Les Bouts des tunnels de la faim et Sous une pluie de balles,Un égo meurtrier, Souleymane Boel est un jeune écrivain très prolifique qui s’est spécialisé dans les romans d’anticipation imaginant des scénarios originaux dans des situations très actuelles.