Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Boel Souleymane Biographie Né en 1976 à Trappes, Boel Souleymane bascule dans le monde littéraire après un long passé dans le milieu associatif pour le développement éducatif et médical du Tiers Monde. En 1998, il lance la première action mondiale contre les pillages de l'Afrique, « le mandat d'arrêt », qui invite tous les sportifs, artistes et écrivains à réaliser un message vidéo sur l'abus de certaines multinationales. Par ce biais, il fait la rencontre d'écrivains qui l'influencent et l'encouragent à écrire. Il est déjà auteur de quelques ouvrages haletants et subversifs : Breathe Taking (À couper le souffle), L'évasion d'une vérité, Les Bouts des tunnels de la faim et Sous une pluie de balles,Un égo meurtrier, Souleymane Boel est un jeune écrivain très prolifique qui s’est spécialisé dans les romans d’anticipation imaginant des scénarios originaux dans des situations très actuelles.

07 Apr

Rencontre avec le scénariste et romancier Boel Souleymane auteur du roman «Avec les moyens du Hood» roman parut aux éditions Edilivre

Publié par L'écrivain Boel Souleymane

– Dans quelle région habitez-vous en France ?
La Seine Saint Denis
– Présentez-nous votre ouvrage: «Avec les moyens du Hood»
Cet ouvrage raconte l’histoire d’un enfant devenu cinéphile à la mort de son père qui a la
suite d’une fusillade survenue dans un couloir de son immeuble parvient à sauver la vie
d’un trafiquant de drogue prit pour cible pendant le déchargement d’un Go-fast.
Après la rédemption de ce caïd, il tente de le convaincre de faire un film de son histoire.
N’ayant absolument aucun budget pour le film il se laisse entraîner dans l’escroquerie d’un
réalisateur de cinéma.
– Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Je voulais accompagné le lecteur dans l’univers d’un enfant écorché vif en rythmant
l’évolution de ce personnage principal. Le challenge était très intéressant parce qu’il
devait délivrer au final un message d’espoir sur l’effet que peut produire la ténacité
lorsqu’on cherche réellement à atteindre la cible d’un objectif. La relation entre une mère
et son fils
Je voulais également aborder le milieu de l’industrie cinématographique qui est un cercle
assez fermé, gangrené par beaucoup d’idées préconçues sur la banlieue en général ce qui
ne manque pas d’ailleurs d’être dénoncé à travers cette histoire.
– À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
À un lecteur qui aime une littérature rythmée et consciente alliant aussi bien le fond que
la forme.J’aime surprendre et écrire des histoires qui ne se devinent pas en stimulant
l’intrigue de l’histoire.
– Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre?
Quelle que soit la difficulté d’un départ, cela ne doit jamais vous résigner à vouloir
franchir la ligne d’arrivée.
– Où puisez-vous votre inspiration ?
Pour ce roman l’idée m’est venu en écrivant le premier film de Mahmoud Haroun «Une
chute Stupéfiante». La boîte de production avait demandé une autorisation de tournage
sur les plateaux de la cité du cinéma installé à l’entrée de Saint-Denis.
En me rendant sur place l’idée de l’histoire a germé tout de suite .Je voulais que deux
personnes attachées au cinéma et issu de milieux sociaux totalement opposés puissent se
rencontrer. J’ai pensé à une escroquerie d’un réalisateur. Il me fallait un grand nom du
cinéma français, en voyant la cité du cinéma tout est allé très vite. Sinon en général mon
inspiration me vient de tous sortes d’injustices qui peuvent me révolter. Je prends mon
inspiration de la souffrance des autres.
– Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Deux romans et un film.
Un est à paraître chez Edilivre il s’intitulera «la cour de promenade» il traite des conditions de
vie en prison, la surpopulation carcérale et les conditions de détention en infraction avec les
règles obligatoire de l’hygiène.Et un autre sur les violences policières qui s’appellera «L’ombre
de la violence».
L’écriture d’un film «Anxiogène» sur un cambriolage qui prend une tournure inattendue.Mais le
film en lui même traite l’abandon des personnes âgées.
En parallèle de cela j’ai monté un collectif de scénariste qui s’appelle «Mind-Jacking» qui a
pour but de rendre plus accessible les scénarios pour les jeunes réalisateurs venant des quartiers
populaires.
– Un dernier mot pour les lecteurs ?
Rendez-vous pour mon prochaine ouvrage «La cour de promenade» et pour ceux qui n’ont pas eut
l’occasion de découvrir mes ouvrages déjà publié rendez-vous sur le site de Edilivre.
http://www.edilivre.com

 

Rencontre avec le scénariste et romancier Boel Souleymane auteur du roman «Avec les moyens du Hood» roman parut aux éditions Edilivre
Commenter cet article

À propos

Boel Souleymane Biographie Né en 1976 à Trappes, Boel Souleymane bascule dans le monde littéraire après un long passé dans le milieu associatif pour le développement éducatif et médical du Tiers Monde. En 1998, il lance la première action mondiale contre les pillages de l'Afrique, « le mandat d'arrêt », qui invite tous les sportifs, artistes et écrivains à réaliser un message vidéo sur l'abus de certaines multinationales. Par ce biais, il fait la rencontre d'écrivains qui l'influencent et l'encouragent à écrire. Il est déjà auteur de quelques ouvrages haletants et subversifs : Breathe Taking (À couper le souffle), L'évasion d'une vérité, Les Bouts des tunnels de la faim et Sous une pluie de balles,Un égo meurtrier, Souleymane Boel est un jeune écrivain très prolifique qui s’est spécialisé dans les romans d’anticipation imaginant des scénarios originaux dans des situations très actuelles.